Newsflash

20/10/2017

Le Grand Quiz de la Route 2017
info >>>

30/06/2017

Chauffeurs de taxi: Hausse du coefficient au 1/7/2017
info >>>

30/06/2017

Chauffeurs de taxi: Hausse du RMMMG de 0,6% au 1/7/2017
info >>>

30/06/2017

Augmentation des salaires du personnel de garage au 1/7/2017
info >>>

30/06/2017

Augmentation des salaires des LVC au 1/7/2017
info >>>

9/06/2017

Des éco-chèques en juillet 2017
info >>>

20/11/2015

Taxilive.be
info >>>

En Wallonie


A côté des conditions générales pour travailler comme chauffeur de taxi, la plus part des villes de la Wallonie demandent un casier judiciaire qui correspond aux conditions spécifiques de la ville.  


En outre il est obligatoire dans certaines grandes villes comme Namur et Liège de subir un examen pour obtenir un certificat de capacité pour chauffeur de taxi. Sans ce certificat il n’est pas autorisé de travailler comme chauffeur de taxi.

 

  • Les formations agréés par le Fonds Social

En Wallonie la plus part des grandes entreprise de taxis et de services de voitures location avec chauffeur organisent eux-mêmes des formations sur les lieux de travail. Après cette formation, qui dure, selon l’entreprise, 3 à 6 jours, les nouveaux chauffeurs peuvent commencer à travailler dans l’entreprise.

 

Quelques-unes de ces formations sont reconnues par la Fonds Social comme 'formation qualificative'. Il s’agit d’une reconnaissance sur base du plan de formation et du contenu de tâches de la formation en entreprise. 

 

Cette reconnaissance fait en sorte que ces formations de ces nouveaux chauffeurs dans ces entreprises donnent lieu à une intervention dans le coût de formation par le Fonds Social (voir plus loin). 

 

Vous trouverez en-dessous les données des entreprises en Wallonie et à Bruxelles avec une formation reconnue:

 

Wallonie

TAXIS MELKIOR
30, quai de Rome - 4000 Liège - 04/229 94 72


 

Bruxelles en le Brabant-flamand 

TAXIS AUTOLUX
1, Rue du Maroquin - 1080 BRUXELLES - 02/411 41 42

UNITAX
Maalbeekweg 1-3 - 1930 ZAVENTEM - 02/715 40 37

HENDRIKS
Perksesteenweg 35D - 1820 MELSBROEK - 02/752 98 00

 

 

  • Intervention forfaitaire dans le coût de formation de chauffeurs

Conditions d'octroi:


- Le candidat-chauffeur ne peut pas être inscrit dans la Commission Paritaire 140 les 5 ans qui précèdent l’embauche comme chauffeur:
> soit comme chauffeur de taxi (dans le cas d’une formation comme chauffeur de taxi).
> soit comme chauffeur de services de location de voitures avec chauffeur (dans le cas d’une formation comme chauffeur de services de location de voitures avec chauffeur).
- Le candidat-chauffeur a suivi une formation dans une entreprise pour devenir chauffeur de taxi ou de services de location de voitures avec chauffeur.
- La formation dans l’entreprise de taxi ou de service de location de voitures avec chauffeur concernée est reconnue par le Fonds Social. Les FPI et les IBO à Bruxelles et en Flandre sont considérés comme des formations qui donnent lieu à une intervention forfaitaire dans le coût de formation. Ces formations sont reconnues d'office.
- Après la formation le chauffeur est embauché dans l’entreprise.
- Le chauffeur est encore au travail chez le même employeur pendant les 6 mois suivant l’embauche.

 

Montant: 

 - Les chauffeurs à temps-plein: une somme de € 1000 après un embauche de 6 mois, dont € 500 pour l’employeur et € 500 pour le chauffeur.
- Les chauffeurs à temps-partiel: une somme pro rata des € 1000 selon son régime de travail, dont la moitié pour l’employeur et la moitié pour le chauffeur.

  

Procédure:


- Paiement direct après 6 mois par l’employeur au nouveau chauffeur.
- Remboursement par le Fonds Social à l’employeur (formulaire spécial).

 

  • Comment faire reconnaître une formation pour devenir chauffeur de taxi ou de services de location de voitures avec chauffeur par le Fonds Social pour pouvoir obtenir une intervention forfaitaire dans le coût de formation?

- Chaque entreprise peut soumettre un plan/ programme de formation au Conseil d’Administration du Fonds Social et ceci par un écrit au Secrétariat du Fonds Social. Le Conseil d’Administration du Fonds Social décide ensuite si le programme de formation répond oui ou non aux conditions.
- Dans le cas où la formation est reconnue, l’entreprise devra signer un contrat comme quoi elle s’engage à accepter des contrôles par le Fonds Social durant les formations d’entreprise.
- En outre l’entreprise devra se soumettre aux conditions administratives imposées par le Fonds Social.